RENATER devient le 1er « membre international » de WACREN

Cet accompagnement fort de WACREN est complété par un soutien financier de la part des acteurs français RENATER, CIRAD et IRD (deux organismes de recherche français membres de RENATER et présents en Afrique de l’Ouest) visant à accélérer la participation de WACREN au projet «AfricaConnect » soutenu par la Commission Européenne.

RENATER est partenaire de WACREN (West and Central African Research and Education Network) depuis 2011, date de la première convention de collaboration entre WACREN et RENATER/CIRAD/IRD ayant pour objectif d’apporter une expertise technique, scientifique et organisationnelle à la mise en œuvre des réseaux pour la recherche et l’enseignement dans cette région.

En signant cette nouvelle convention de partenariat financier, RENATER confirme sa volonté de collaborer avec le réseau WACREN pour s’interconnecter, d’une part, avec les réseaux d’Afrique australe et orientale d’UbuntuNet Alliance notamment dans le cadre d’« AfricaConnect », et d’autre part, au delà du continent africain, de rejoindre les autres composantes du « Global Research Village » dont GEANT en Europe.

Patrick Donath, directeur de RENATER explique que : « la mission de RENATER est également d’aider l’Afrique de l’Ouest et du Centre à réduire la fracture numérique en apportant son expertise réseau afin de promouvoir le développement de la science, l’enseignement et les coopérations Nord/Sud au sein du continent africain. »

Dr Boubakar Barry, directeur général de WACREN : « Ce geste de RENATER, du CIRAD et de l’IRD est très apprécié par la communauté de WACREN. Il démontre encore une fois la sincérité de la collaboration avec WACREN instaurée depuis 2011 et qui s’est déjà manifestée à travers plusieurs activités communes. Nous sommes convaincus que le meilleur reste à venir, dans l’intérêt bien compris et au service de nos communautés respectives»

Contacts : Virginie Blanquart – virginie.blanquart@renater.fr – mob. +33 6 86 66 25 32

                      Aminata Traoré – Aminata.Traore@wacren.net

About WACREN:
WACREN is the West and Central African Research and Education Network. It was created in 2010 as a non-profit organization.  WACREN’s mission is to build and operate a world-class network infrastructure, to develop advanced applications and services, to promote collaboration between regional and international research and education communities, and to enhance the capacity of the NREN community for the advancement of education, research and innovation in West and Central. The objectives of the organization are thuis the promotion and development of national education and research networks in West and Centra Africa, to interconnect them to form a regional research and education network, and interconnect that network with other regional and continental networks.

Current WACREN members include RerBenin (Benin), Riter (Ivory Coast), GabonREN (Gabon), MaliREN (Mali), NigerREN (Niger), NgREN (Nigeria), snRER (Senegal) and TogoRER (Togo). Eko-Konnect is an associate member of WACREN.

RENATER is the first international member of the organization.

A propos de RENATER:

RENATER, Réseau National de télécommunications pour la Technologie l’Enseignement et la Recherche, a été déployé au début des années 90 pour fédérer les infrastructures de télécommunication pour la recherche et l’éducation. Afin de mener à bien cette action, le Groupement d’Intérêt Public RENATER a été constitué en février 1993.

Les organismes membres du GIP RENATER sont : CNRS, CPU, CEA, INRIA, CNES, INRA, INSERM, ONERA, CIRAD, Irstea, IRD, BRGM, ainsi que le Ministère de l’Éducation Nationale et de l’enseignement supérieur et de la Recherche.

Ce réseau sécurisé à très haut débit d’une capacité dépassant 100 Gbps sur certains axes, fournit une connectivité nationale et internationale dédiée à plus de 2 millions d’utilisateurs (étudiants, enseignants, chercheurs) à travers 1400 sites d’enseignement et de recherche.

RENATER propose un portefeuille de services (mobilité, téléphonie, visioconférence, sécurité, fédération d’identité, messagerie, antispam), ainsi que des services collaboratifs performants et adaptés aux besoins de la communauté. 

A propos du Cirad

En partenariat avec les pays du Sud dans leur diversité, le Cirad produit et transmet de nouvelles connaissances, pour accompagner leur développement agricole et contribuer au débat sur les grands enjeux mondiaux de l’agronomie.

Organisme de recherche finalisée, le Cirad établit sa programmation à partir des besoins du développement, du terrain au laboratoire, du local au planétaire. Ses activités relèvent des sciences du vivant, des sciences sociales et des sciences de l’ingénieur appliquées à l’agriculture, à l’alimentation et aux territoires ruraux.

Le Cirad s’engage au plus près des hommes et de la Terre sur des défis complexes et évolutifs : sécurité alimentaire, gestion des ressources naturelles, inégalités et lutte contre la pauvreté.

Stratégie scientifique : Le Cirad concentre ses recherches autour de 6 axes scientifiques prioritaires. Il est présent en priorité dans le cadre de dispositifs de recherche et d'enseignement en partenariat.

Le Cirad dispose d’un réseau mondial de partenaires et de 12 directions régionales, à partir desquelles il mène des activités de coopération avec plus de 90 pays. Ses partenariats bilatéraux s’inscrivent dans des dynamiques multilatérales d’intérêt régional.  Le Cirad est membre du GIP RENATER.

A propos de l’IRD

L’IRD est un organisme de recherche interdisciplinaire qui centre ses recherches depuis plus de 65 ans sur les relations entre l’homme et son environnement en Afrique, Méditerranée, Amérique latine, Asie et dans l’Outre-Mer tropical français. Ses activités de recherche, de formation et d’innovation ont pour objectif de contribuer au développement social, économique et culturel des pays du Sud. En Afrique de l’Ouest et centrale, l’IRD a une représentation dans 7 pays : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Mali, Niger, Sénégal. L’IRD est membre de RENATER